Universel

Pays

Haïti

Durée du mandat

1 an

Langue de travail

Programme

Le projet Adaptation climatique et valorisation économique des filières agricoles en Haïti (AVETI) mise sur les filières du cacao et de l’igname pour accroître le bien-être économique et réduire la vulnérabilité des Haïtiennes et Haïtiens, notamment des femmes et des jeunes vivant en milieu rural. Le projet vise la réhabilitation de parcelles de terre endommagées et l’adoption de pratiques agricoles innovantes adaptées aux changements climatiques, permettant d’accroître les quantités produites et d’améliorer la qualité des aliments. Les coopératives cacaoyères sont renforcées pour leur permettre d’offrir des services et des produits pour leurs membres. De plus, afin de remédier aux difficultés des femmes et des jeunes à participer aux sphères décisionnelles, à accéder aux ressources et à exercer un contrôle sur celles-ci, le projet sensibilise les agricultrices et les agriculteurs, ainsi que les coopératives et dirigeants aux inégalités qui entravent l’autonomisation socioéconomique incluant le renforcement du leadership des femmes, afin d’accroître leurs capacités à revendiquer leurs droits. Ce projet est réalisé en consortium avec SOCODEVI et l'Union des producteurs agricoles Développement international (UPA DI), membres de Alliance agricole internationale, et Développement international Desjardins (DID). Il bénéficie du soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise d'Affaires mondiales Canada.

CONSEILLER/ÈRE EN ENVIRONNEMENT ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES

MANDAT À DISTANCE, À PARTIR DU CANADA!

 

Bien que nous ayons suspendu les déploiements internationaux de volontaires jusqu’à nouvel ordre, nous continuons à recevoir et à analyser vos candidatures. Manifestez votre intérêt et vous serez les premières personnes informées dès que les conditions permettront de nouveaux déploiements internationaux sûrs et sécuritaires. À l'heure actuelle, nous recrutons toutefois des personnes détenant la citoyenneté ou le statut de résidence permanente canadienne et habitant dans l'un des pays de mise en œuvre de nos programmes. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à nous faire parvenir votre candidature!  

 

Avec l’appui financier de Affaires Mondiales Canada (AMC), CECI, SOCODEVI et UPA DI, membres de l’Alliance Agricole Internationale (AAI), et DID exécutent un projet intitulé « Adaptation climatique et valorisation économique des filières agricoles en Haïti / AVETI ».   Le résultat ultime de ce projet est : «  Bien-être économique amélioré et vulnérabilité réduite des Haïtiennes et Haïtiens vivant en milieu rural dans le département de la Grande Anse  ». Deux résultats intermédiaires sont visés  :

  • Les filières agroalimentaires ciblées par le projet sont mieux adaptées aux changements climatiques, en particulier au profit des femmes et des jeunes dans le Département de la Grande Anse.
  • La valeur ajoutée est augmentée dans les filières agroalimentaires ciblées, en particulier au profit des femmes et des jeunes dans le Département de la Grande Anse dans le respect de l’environnement.

 

Le projet AVETI appuie un certain nombre de coopératives cacaoyères et leur regroupement dans la région de la Grand’Anse. Ce sont les principales participantes aux activités du projet.

Rôles et Responsabilités

Le/la conseiller/ère en environnement et changements climatiques, sous la supervision du chef d’équipe rend compte d’un large éventail de questions et examine un large éventail d’activités de diverses valeurs économiques et de durabilité tout en déterminant l’impact sur les groupes cibles et l’environnement et les changements climatiques dans le cadre du projet AVETI.

 Au niveau du projet :

  • Soutenir la mise en œuvre du Plan de gestion environnementale et sociale (PSGU) (matrice des risques et mesures d’atténuation requises, avec les acteurs et les responsabilités dans leur mise en œuvre) et suggérer tout changement jugé nécessaire;
  • Si cela est possible, visiter les zones ciblées par les activités du projet afin collecter les informations pertinentes pour l’analyse de l’environnement et des changements climatiques;
  • Recenser, aux échelons local et départemental, les bonnes pratiques en termes d’adaptation du secteur agricole aux changements climatiques;  
  • Au besoin, conseiller en matière de protection de l’environnement et d’adaptation au Changement Climatique, les autres projets mis en œuvre par le CECI dans les zones d’intervention du projet AVETI, en vue d’une meilleure synergie;
  • Former le personnel, les partenaires et autres groupes cibles, y compris les Bureaux agricoles communaux (BACs), les microentreprises et les petites entreprises, sur des sujets liés à l’environnement et aux changements climatiques;
  • Soutenir, au besoin, les groupes cibles dans l’élaboration de leur propre plan de gestion social et environnemental -PGSE;
  • Appuyer la diffusion de technologies vertes;
  • Participer à la mise en place de programmes éducatifs environnementaux conformes aux priorités du projet pour les communautés et les groupes de jeunes;
  • Mettre  au point et dispenser une formation aux formateurs, si nécessaire;
  • Contribuer à la production de matériels didactiques pour les programmes éducatifs en matière environnement et Changements climatiques;
  • Rassembler, en un seul document, les pratiques exemplaires du programme et les leçons apprises sur le sujet environnement et changements climatiques;
  • Prendre en compte l'égalité des genres dans toutes les activités en mettant un accent particulier sur la participation et représentation des femmes et des jeunes femmes à l'ensemble des activités;
  • S’assurer, en tout temps, de respecter les guides, manuels, directives ou consignes de l’organisation en matière de sécurité et de protection; incluant les mesures mises en place pour mitiger les risques liés à la COVID-19 dont le télétravail;
  • Prendre les moyens nécessaires pour contribuer à assurer sa propre sécurité, notamment en établissant un plan individuel de mitigation des risques dans son lieu d'affectation;
  • Réaliser au moins 3 activités d'engagement du public canadien (dont 2 pendant le mandat et une post-affectation);
  •  Rédiger les rapports requis (mi-mandat et fin de mandat).
  •  

Qualifications

  • Études supérieures dans les domaines de l’environnement, de l’agriculture ou d’autres domaines connexes.
  • Au moins trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’environnement.
  • Engagement en faveur de l’équité et de l’égalité entre les sexes.
  • Une solide maîtrise du français (parlé et écrit), compréhension du créole, un atout.
  • Solides compétences en matière de gestion interculturelle et de communication interculturelle
  • Travailleur autonome - capable d’utiliser des outils de productivité de bureau simples tels qu’Excel, Word et d’autres outils de bureau.
  • Capacité démontrée à transférer ses compétences.
  • Compétences organisationnelles, vision stratégique, sens politique, partenariat etc.
  • Gestion du changement, travail d’équipe, communication interpersonnelle, interaction interculturelle, animation de réunions, compétences de coaching.
  • Analyse, créativité et innovation, gestion du temps et des priorités, rigueur et souci de qualité, capacité d’adaptation.

Détails

  • Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
  • La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires.
  • Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
  • Des vols aller-retour, visas.
  • Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
  • Une assurance santé.
  • Une allocation mensuelle modeste de subsistance à l'étranger.
  • Une allocation d’hébergement.
  • Des vacances annuelles.
  • Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.
  • Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles et de connaître l’expérience d’une vie!
Le CECI est un employeur qui valorise la diversité et respecte l’équité en matière d’emploi. Les personnes faisant partie des groupes suivants: populations autochtones, minorités visibles, personnes vivant avec un handicap et personnes de tout type d’orientation sexuelle et d’identité de genre, sont encouragées à présenter leur candidature.
Soumettre votre candidature
Imprimer
Partager sur
LinkedIn

Information

Bien que nous ayons suspendu les déploiements internationaux de volontaires jusqu’à nouvel ordre, nous continuons à recevoir et à analyser vos candidatures. Manifestez votre intérêt et vous serez les premières personnes informées dès que les conditions permettront de nouveaux déploiements internationaux sûrs et sécuritaires.

À l'heure actuelle, nous recrutons toutefois des personnes détenant la citoyenneté ou le statut de résidence permanente canadienne et habitant dans l'un des pays de mise en oeuvre de nos programmes. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à nous faire parvenir votre candidature!

*NOUVEAUTÉ* Nous offrons maintenant des mandats de volontariat à distance! Si vous détenez la citoyenneté ou le statut de résidence permanente canadienne et que vous êtes disponible pour offrir un appui allant de 5 à 35 heures par semaine à l'une de nos organisations partenaires dans nos pays de mise en oeuvre, vous pouvez réaliser un mandat à distance, depuis le Canada. Consultez la liste des mandats disponibles!